Joyeuse Garde Forestoise : site officiel du club de foot de la Forest Landerneau - footeo

La JGF tombe sur un os

5 novembre 2018 - 21:02

Championnat D2 - Groupe B: AL Coataudon 4-1 JGF ---> Jérome Lutz Championnat D4 - Groupe K: RC Loperhet 0-5 JGF B ---> CSC - Maksim Jézéquel - Damien Leroy - Florian Moalic et Matthieu Le Moal Championnat D4 - Groupe J: JGF C 0-3 EA St Renan D

Et dire que la JGF était revenue à 1-1, mais Romain Lamour est passé par là

 

AL Coataudon 4-1 JGF

 

Mettons tout de suite les choses au clair, la JGF en ayant résisté un peu, pendant quelques longues minutes, à trouvé plus fort qu’elle, sur sa route. L’AL Coataudon, avec ces armes offensives, à fais tomber la JGF, en produisant ce qu’on fait de mieux au niveau football: de la vitesse et des appels de balle en profondeur. Forcément, c’est plus facile d’enfiler des buts, quand vous avez des fusées en attaque de Coataudon.
Félicitations pour leur victoire, et bonne fin de saison à eux.
Franchement, les conditions météorologiques n’ont pas permis de voir du beau et du vrai football. Car entre la pluie, le crachin, et le terrain vite devenu glissant; on ne pouvait espérer mieux qu’un beau football.
Seulement, aujourd’hui, il y avait une équipe qui en voulait plus que l’autre; cette équipe, c’était pas la Forest Landerneau. Cette équipe descend tout droit de D1: ça se voit des tribunes, du bord du terrain; ça se sent dans les transmissions de balle; dans la volonté de construire de belles actions.
Et dire que l’année dernière, les hommes de Franck Bocher à l’époque, étaient venus étriller l’équipe B de Coataudon: 3-5 chez eux. Seulement. Le terrain était plus que correct, le soleil était généreux; et les Forestois s’étaient amusés avec La Défense adverse. Aujourd’hui, on peut surtout inverser la tendance; ce sont les locaux eux-mêmes, qui se sont amusés avec La Défense Forestoise.

Dans le vestiaire, Ronan Audren répète à maintes reprises, que l’objectif de la saison, est avant tout le plaisir sur le terrain; prendre le maximum de points au début de saison. Il répète aussi que si la JGF repart de Coataudon avec un 0-0 ou un 1-1, tout le monde s’en contentera.
Aujourd’hui, rien de tout ça, la Forest Landerneau est passé à travers son match. Pourtant, au début du match; on a le droit à un bon match, une bonne opposition entre deux équipes qui veulent jouer et pratiquer du beau football. Tout ceci ne dure que 10 minutes; le temps pour les adversaires de trouver les automatismes, et de se créer quelques véritables occasions.


Nicolas Maguet dans les cages aura forcément quelques parades à exécuter; mais pas de quoi l’inquiéter réellement. Ce sont surtout des débordements, et autres lourdes frappes, qui viendront titiller les buts Forestois.
En défense, on a le droit à une nouveauté aujourd’hui; puisque Sébastien Gac se retrouve à gauche comme d’habitude; Erwann Trétout à droite, Manu Beyer, toujours en libéro; mais là ou ça change, c’est Yoann Gélébart, le revenant, qui se retrouve en stoppeur. Explications de Ronan, il fallait quelqu’un de solide pour tenir un certain Christian Wanda; passé par l’ASB, mais aussi chez le voisin Guipavasien.
Surprise, ce Christian ne débute pas la rencontre; mais le coach de Coataudon préfère aligner le rapide Kevin Norvez. Certains latéraux feront très mal offensivement a la défense Forestoise; surtout à gauche, ou Sébastien Gac essayera de museler son adversaire du jour; mais rien n’y fait.


Le premier but de Coataudon viendra d’ailleurs du côté gauche; Vincent Guillerm se débarrassera de Sébastien Gac; et enverra un enroulé du pied gauche, dans la lucarne opposé de Nicolas Maguet. 1-0, logique sur la physionomie du match; tant les locaux dominent leur sujet.
Jusqu’à la mi-temps, la JGF ne se créera pas ou très peu de ballons de but. La preuve, Jérôme LUTZ après avoir reçu une transversale, verra sa volée filer à côté du but. De l’autre côté, Corentin et sa vitesse, n’arrive pas à passer un excellent latéral gauche. Au centre, Christophe Bocher, un peu perdu en tant que numéro 9, aura peu d’occasions de but; il se même obligé de venir chercher des ballons au milieu de terrain.
La mi-temps sera sifflé par l’arbitre; il renverra tout le monde au vestiaire; le temps de peaufiner quelques détails, qui n’ont pas plu à Ronan. Le temps aussi de faire quelques changements; et pas des moindres.
Puisque, c’est tout simplement notre gardien de but: Nicolas Maguet, qui sortira sur une petite blessure à la cuisse; rien de grave, espérons le. C’est vrai qu’il a souffert pendant une bonne partie de la première mi-temps, à taper les 6m.


C’est donc l’espagnol de service qui revêtira les gants et la parfaite tenue de gardien de but: Frédéric Gomez. Rappelons que Fred a déjà été gardien, quand il était jeune, et pour dépanner, il y a quelques années.
Place a la deuxième mi-temps. On espère juste une réaction des hommes de Ronan. C’est désormais chose faite; ils posent le pied sur le ballon, sont les premiers sur le ballon; et affichent beaucoup de mordant dans leur football. Ce sont sont les adversaires: Coataudon, qui subit les assauts Forestois. Mais aucuns Forestois ne sera là au bon moment, pour concrétiser les quelques occasions mis à leur disposition. Ils se créeront d’ailleurs quelques corners, mais sans trouver de faille dans La Défense. On sent qu’il manque de la taille au milieu de terrain, Anthony Lutz suspendu pour ce match, ne pourra être présent sur les coups de pied arrêtés. Il pourra de nouveau offrir à son équipe, un récital footballistique dimanche prochain, face à l’ASB C.

Vers la 63ème minute, une nouvelle belle action; preuve que quand la JGF retrouve son niveau, qu’elle a affiché depuis le début de la saison, elle peut se procurer des belles actions. Débordement de Corentin Tual, a la limite du hors jeu, il centrera, et trouvera Jérôme LUTZ, qui après avoir aisément dribblé son adversaire, viendra pousser le ballon au fond du filet: 1-1. Tout reste à faire pour les deux formations.
Mais pour être honnête, les visiteurs se contentent largement de ce résultat. Problème, il reste encore plus de 25 minutes à jouer; et les locaux ont décidé de ne pas en rester là.
Autre problème dans ce match, le coach et joueur Christian Wanda se fait rentrer en jeu; et ça c’est pas bon pour la JGF, qui pensait avoir fais le plus dur en égalisant.
Mais c’était sans compter sur la rapidité et la vivacité des ailiers droits locaux. Ces deux-là nous ont fais très très mal aujourd’hui. On sentait que cette équipe voulait vraiment remonter à l’échelon supérieur, après être descendue en mai 2018.
C’est donc 3 minutes après notre égalisation, que Coataudon plantera un deuxième but, suite à une magnifique frappe enroulée de Romain Lamour dans la lucarne de Fred Gomez. On pourra donc dire que Fred n’était pas encore chaud dans sa cage; et n’a pas encore eu le temps de retrouver ses sensations, qu’il a connu auparavant.
Quelques minutes plus tard, c’est un nouveau but qui crucifiera les Forestois. C’est encore ce diable de romain L’amour, qui pliera le sort du match. Tellement dur pour le capitaine Thibault Beulze et sa troupe, qui a clairement reçu un coup derrière la tête.
Et puis, pour que la fête soit encore plus belle du côté de Coataudon, le quatrième but sera inscrit par ... Romain L’amour, toujours lui. À lui seul, il aura su faire plier le match, et laissera la JGF finir en roue libre.
Les visiteurs essayeront tout de même de continuer à se créer des occasions, mais les organismes souffrent; le moral est en berne. Dans un coin de la tête des Forestois, on essaie de lutter: et dans un autre, on se plonge dans le prochain match.

D’un autre côté, on se dit que ça fait du bien de jouer contre des équipes qui descendent. Histoire de se mesurer à des équipes comme Coataudon. Au moins, les hommes de Ronan sont au courant, il va falloir cravacher et continuer de s’entraîner, si on veut espérer jouer les premiers rôles dans cette D2. C’est pas le moment de lâcher, ceci n’était qu’une piqûre de rappel.

Dimanche prochain, place de nouveau au championnat. On espère, et on veut que la JGF domine son adversaire du jour; en l’occurrence l’ASB C. Histoire de retrouver la confiance, et de ne pas semer le doute dans les têtes forestoises. On vous attend nombreux aux entraînements; Ronan compte sur la présence de tous.

 

Voici maintenant l’analyse du coach Ronan Audren:


Première défaite ce dimanche contre une belle équipe de Coataudon. Une bonne entame de match puis nos adversaires prennent le dessus et C est logiquement que nous prenons le but. Mieux en place en fin de première mi temps on attend une réaction des joueurs en seconde période malgré la blessure de Nico dans les buts. La réaction est là nous revenons avec de meilleurs intentions et revenons au score. Sur un de nos temps forts Coataudon double la mise. Ensuite nous manquons de justesse dans le jeu, trop stéréotypé pour pouvoir inquiéter nos adversaires. Le score est lourd au final. Le week-end prochain, il va falloir remettre le couvert et retrouver la victoire pour rester au contact des premiers. Retrouvons la solidarité le jeu et le plaisir ensemble et soyons nombreux aux entraînements cette semaine !
A noter l accueil déplorable de l’AL Coataudon qui nous a mis à disposition leur vieux bloc vestiaires alors que pas moins de 5 vestiaires étaient disponibles... Sûrement la connerie et la rancoeur de quelques uns...



Voici maintenant l’analyse de notre numéro 10: Nicolas Reuille


Une bonne entame de match pendant 20 min et le but ns fait mal à la demi heure de jeu ! On revient de la pause avec la même envie qu’en première, en égalisant ! Je pensais qu'on allait faire un résultat mais non. On prend un deuxième but quasiment direct apres! On a lâché à ce moment la, c'est mon avis ! Puis apres les buts se sont enchaînés. La blessure à Nico n'a pas arrangé non plus. Merci à Fred d'avoir fais l'effort d'aller au but !

 

RC Loperhet B 0-5 JGF B

 

Voici à présent, la réaction d’Adrien Lecarrié, coach motivé, et prêt à tout pour faire monter son équipe B, au mois de mai.


Dimanche 4 novembre, stade municipal de Loperhet, 3éme journée de championnat. 
La JGF débarque à Loperhet avec l'intention de gagner certes mais aussi d’envoyer un message fort à la concurrence. Le briefing des 2 coaches, appuyé de quelques cadres, campent le cadre de la rencontre. Quelques petits changements dans l’effectif. La défense et le gardien sont quelques peu remaniés car nous concédons trop de buts. On décide donc de commencer par la base. Le retour de Florent colin dans les buts nous fait du bien. 
Relance millimétrée, mise en place de la défense et un amour de parade à la 80ème minute. Ensuite, pour le reste de cette défense, on trouve Jérome Bellec, Guendal Le Saec, Matthieu Le Moal et Kévin Devedec. Tout simplement un mur, et ça joue un coup a droite, un coup a gauche, les attaquants du RCL ne peuvent pas suivre. Au milieu, 2 n°6 et on fait confiance à la jeunesse avec Colman Direur et Malo Kervestin. Ça récupère, ça accélère, ça combine et ça donne des caviars aux 2 milieux offensifs et au attaquants. Ces deux milieux offensifs proposent des appels et vont au combats car Damien Le Roy et Jonathan Maniller ça y va, ça rentre dedans et c’est puissant. Devant on retrouve Maksim JEZEQUEL. Toujours bien placé pour récupérer les ballons qui traînent dans la surface. Il marquera d’ailleurs sur un centre d’un des milieux après une action de haute voltige. 
Le second attaquant est Hakim Hadibou. Lui, c est le travail de harcèlement, techniquement excellent, et ça combine avec Jonathan. Nous sommes efficaces dans le jeu, mais aussi sur les coups francs et autres corners.
En effet Mathieu mettra une magnifique tête croisée sur un délice de corner. Aux alentours de la 25ème, Kévin Antoine m’interpelle et me dit: « tu ne ferais pas rentrer Adrien Pouliquen et Flo Treguer? »
En lieu et place de Damien Le Roy et Jonathan Manillet qui venait de prendre un énorme tampon. Coaching payant puisque dans le 1/4 d heure qui suit, Florian Tréguer plante et Adrien centre pour un adversaire qui la dévie dans son propre but. 4-0 à la mi temps.
On est devant, mais Kéké et moi-même savons que nous avons du mal à démarrer la seconde période. On hausse donc le ton et les cadres font le reste. La seconde mi temps redémarre et enfin on démarre bien. On se créer beaucoup d’occasions mais on ne trouve pas le cadre. Nous décidons donc de tenter de nouvelles choses. On remonte Guendal en 6, ce qui m’oblige à sortir Colman qui était cuit. (chapeau à lui et Malo: les chouchous du coach) et Florian Treguer retrouve son poste de 5. 
Damien Le Roy rentre et ira inscrire une merveille de lob aux alentours de la 80ème. On gagne avec la manière sur une équipe du RCL bien terne mais on soulignera les bonnes performances de leur 9 et de leur gardien. 3 point de plus, on reste au contact du pilier rouge qui se déplaçait à Sizun.
Chapeau monsieur Lecarrié et Antoine pour ce parfait début de saison.

 

JGF C 0-3 EA St Renan D

 

Et pour finir, le parfait résumé de Vincent Marzin, toujours aussi motivé; malgré une défaite. Mais franchement, au vu de 20 minutes, les hommes de Vincent Marzin ont de quoi être satisfait de leur prestation.

Match très agréable hier, sur le municipal de la forest-landerneau face à une sympathique équipe de st renan.
Une défaite, mais d'un écart moindre que les précédentes, et une équipe qui continue à progresser.
Un état d'esprit exceptionnel de la part des 12 dispos, face à des Renanais qui jouaient bien au ballon, avec plusieurs joueurs ayant le potentiel pour jouer plus haut.
Après un bon début de match des locaux, et des arrêts du gardien du jour, Youri Penven, Yann Morvan récupérait un ballon au milieu, lançait Cyril Maguet parfaitement, mais celui-ci était crocheté et retombait mal. Bilan: épaule cassée, minimum 45 jours de repos. La JGF perdait sa plus belle arme offensive.


Malgré cela et malgré 2 buts encaissés en première mi-temps, les bleus continuaient à essayer de jouer, et superbement lancé par Hugo boistuaud, cyril Morin se retrouvait en face à face avec le gardien adverse. Bonne fixation du gardien, frappe ajustée, mais malheureusement le ballon s'ėcrasait sur le poteau.
C'était la plus belle occasion forestoise du match, au cours d'une 2ème Mi temps durant laquelle la JGF C a montré qu'elle avait le niveau et eu quelques belles actions.
L'homme du match: Flo Huleux. Des centres, des débordements sur son côté droit, des appels dans la profondeur, un face à face avec le gardien qui est passé de peu à côté, une tentative de lob sur une relance adverse, une prestation pleine d'envie et d'abnégation.
Continuons, on est sur la bonne voie.


La semaine prochaine pas de match pour la JGF C, le FC Bergot B étant forfait général.

 

Amis Forestois, je vous souhaite une bonne semaine, pleine d’entraînements.

Commentaires

ENTRAINEMENTS JEUNES 4 CLOCHERS ET SENIORS JGF

GJ 4 Clochers:

U11 Barcelone - U11 Bayern de Munich - U11 Chelsea - U11 Real de Madrid - U11 Juventus de Turin:

 

U13

 

U15:

 

U17:

 

U19:

 

Seniors JGF:

Mardi

19H15-20H50

Vendredi

19H15-20H50