Joyeuse Garde Forestoise : site officiel du club de foot de la Forest Landerneau - footeo

Sortez les catalogues de Noël, les cadeaux étaient de sortie

15 octobre 2018 - 18:45

Coupe du District: JGF 1-4 ASB B --- Cyril Maguet et Florian Moalic

Dominer n’était hélas pas gagné

 

Une semaine après sa démonstration sur le terrain de Plouédern B, les hommes de Ronan Audren ne se sont pas logiquement inclinés mais ont subis un sort spécial; celui de donner 4 très beaux cadeaux à l’attaque brestoise. On peut tout de même se consoler, en se disant que les matchs de coupe, surtout de conseil départemental et district ne servent à rien d’une part et servent qu’à occuper les joueurs certains dimanches, entre 2-3 matchs de championnat.
L’autre satisfaction viendra des joueurs, qui ont fourni un excellent match, en dominant une bonne partie du match. Mais quand vous donnez autant de buts à l’adversaire, vous pouvez espérer marquer quelques buts, mais plutôt courir après un score acquis au bout de ... 10 minutes. Triste réalité.
La dernière satisfaction viendra du club house, ou la totalité des joueurs aura vite oublié cette défaite, et retrouvera le sourire. C’est aussi ça un club où il fait bon vivre. C’est surtout ça un club, ou le principal objectif est de jouer un rôle de leader en championnat.

Parlons foot maintenant, car côté Forestois, les 11 joueurs ont tout donné sur la rectangle vert de La Forest-Landerneau; mais sont tombés sur la réserve de l’ASB hyper réaliste. Car dans le jeu, les locaux ont outrageusement dominé les débats entre la 15ème et la 70ème minute, mais faute de réalisme ou faute de trop collectif au moment de frapper, se verront encaisser 4 buts, trop... beaucoup trop.
En première mi-temps, pas le temps de s’installer dans les tribunes, et de se servir une bonne bière bien fraîche, que déjà la première alerte sur le but Forestois, viendra secouer une défense pourtant habituée à se côtoyer. Puisque Frédéric gomez - Manu Beyer - Tanguy Loison et Sébastien Gac, prendront part derrière.
Mais au bout de ... 5 minutes de jeu, de beau jeu, un de nos milieux (pas de nom, par respect), pensant bien faire en remisant la balle à sa défense, s’apercevra que son ballon filera tout droit dans les pieds d’... Evens Édouard, qui ne se fera pas prier pour envoyer un ballon du plat du pied droit, directement dans le but de Nicolas MAGUET.
Certains remobiliseront les troupes, pendant que d’autres baisseront un peu les bras. On lève la tête, on repart de l’avant, on essaie de construire du beau jeu. Mais 5 minutes plus tard, un de nos défenseurs, pour encore une fois ne pas citer le nom, fauchera notre gardien, et l’attaquant adverse; décision de l’arbitre, coup de pied de réparation, ou plutôt penalty.


À vitesse réelle, difficile de savoir si faute il y a, mais laissons l’excellent arbitre prendre sa décision.
Aïssam Rharda posera son ballon, et trompera Nicolas MAGUET, d’un plat du pied en plein axe, rageant tout ça.
Bon, cette fois, la JGF prendra un sale coup derrière la tête.
Coup d’envoi, les Forestois se sont bien réveillés, et Sébastien Gac débordera sur son aile, enverra un caviar dans la surface de réparation, mais La Défense bien en place, dégagera comme elle peut le ballon. Ballon qui tombera dans les pieds de Sita, qui d’une lourde frappe, visera le gardien, mais notre petit attaquant Christophe Bocher, en renard des surfaces, suivra l’action, et viendra envoyer le cuir au fond des filets. Ça fait 1-2; tout reste encore possible, pendant 80 minutes; il reste encore du temps pour marquer des buts, et d’en prendre aussi.
Jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre à la mi-temps, les locaux envahiront La Défense brestoise, mais ni Corentin Tual, ni Laurent Bergamaschi (rentré en lieu et place du buteur du jour Christophe Bocher sans doute légèrement blessé), et encore moins Jérôme LUTZ, encore une fois très en vue, et avec la rage de marquer ou de faire marquer. Mais, ces petits copains, plus ou moins bien placés, dans la surface de vérité, ne seront là pour égaliser.
C’est pas faute d’avoir essayé.


De l’autre côté, les hommes de Maktar Badiane feront étalage de leur vitesse, et de leur organisation dans le jeu, car sans se le cacher, on sent quand même une certaine fluidité dans la transmission de balle. Cette équipe évolue tout de même 1 échelon au dessus des guerriers de la Forest Landerneau, mais les hommes de Ronan Audren arrivent tout de même à rivaliser avec leurs hôtes du jour. Tant mieux, car si la JGF continue de fréquenter les hauts de tableau, il est toujours intéressant de se frotter à des équipes hiérarchiquement supérieures.
L’homme en noir renverra tout ce joli monde aux vestiaires après 47 minutes de jeu. Le temps de boire un café, un chocolat chaud ou une bière, 15 minutes plus tard, ce même homme en noir rappelle tout le monde sur le terrain de foot, et c’est reparti pour 52 minutes de jeu, de beau football.
Cette fois, la JGF entame belle et bien la deuxième période, en se créant de véritables occasions; mais ça pêche toujours autant à la finition.
Pourtant, c’est pas l’envie qui manque, surtout chez Jerome Lutz, qui tapera les corners et les coups francs, plus ou moins lointains.


Yoann Gélébart, quant à lui, fera une nouvelle fois étalage de son talent au milieu de terrain, après avoir purgé son match de suspension; vous pouvez imaginer la rage de courir et l’envie de se faire plaisir en numéro 8. C’est chose faite, Yoann aura pris beaucoup de plaisir sur le terrain.
Hélas, Yoann subira de nombreuses petites fautes au milieu de terrain, ce qui aura le don de l’énerver. Mais comprenez, quand vous avez un beau jeu, des beaux contrôles, et que vous délivrez des caviars distillés sur coup franc, vous avez forcément le don d’énerver vos adversaires.
Mais on sentira qu’il manquera une personne sur le terrain: Nicolas REUILLE, les locaux n’auront pas leur remiseur à ce jour.
Anthony Lutz, remplaçant au début de match, prendra place sur le terrain, à la place d’un Sita Bahaïdo omniprésent, impeccablement installé en numéro 6, et toujours aussi facile dans ses dribbles et ses passes. Quel plaisir de voir des joueurs comme Sita évoluer au milieu de terrain.
Anthony se mettra directement en action, en envoyant un véritable coup de boule, suite à un énième corner millimétré de Jérôme LUTZ. Sa tête rasera la barre transversale d’un gardien resté médusé sur sa ligne.
Ce même Jérôme aura l’occasion aussi de faire marquer, mais ces coups francs et autres corners ne trouveront hélas personne.


Au milieu de terrain, beaucoup de une-deux entre Yoann et Jérôme, mais au final, les Laurent - Corentin & co, ne seront là à la finition.
Le troisième but sera l’œuvre de Wilfried Jene, après une frappe anodine, mais que notre gardien local n’arrivera pas à bloquer.
Dans la foulée, pour clore le match et le festival offensif des visiteurs, un attaquant adverse sera fauché par Nicolas MAGUET dans sa surface; re-penalty.
L’homme en noir sifflera, et Aïssa Rharda marquera à la gauche de Nico: 1-4, ça fait cher, très cher, pour une équipe qui a quand même bien dominé son sujet. Dommage, rageant.

En conclusion, nous pourrons tout simplement dire que dominer n’est pas gagné. Face à une équipe très bien organisé, la JGF jouera comme elle sait si bien le faire depuis le début de la saison, mais en manque de réussite, elle s’inclinera grâce à 4 cadeaux. On souhaite une bonne saison à nos adversaires du jour: l’ASB B. Bon courage à eux, dans leur championnat de D1. Merci à l’assistant adverse d’avoir été honnête dans ces décisions, je vous renvoie le compliment. Ça fait toujours chaud au cœur d’entendre un entraîneur et son juge de touche vous féliciter, parce que vous avez été honnête. C’est pas dans ma nature de tricher, et j’ai rien à y gagner.
Du côté des hommes de Ronan et Francois le fur, ils seront encore mobilisés le week-end prochain, toujours sur leur pelouse, en y affrontant la cavale blanche.
Voici maintenant l’analyse d’un milieu de terrain content, mais au fond un peu déçu du score sévère subi ce dimanche, Thibault Beulze:

Thibault Beulze

Pour la rencontre, on rentre bien dans le match, en se procurant la 1ère occasion. Malheureusement, je donne le 1er but ce qui conduit à 5-10 minutes de flottement et donc au 2-0.
Après une des forces cette année, c'est qu’on ne lâche rien et grâce à Paulo on réduit rapidement le score (après une superbe volée de Sita) on assiste par la suite à une 1ère mi temps plutôt équilibrée.
Lors de la seconde mi-temps on bouffe clairement l’ASB, notamment physiquement. Cependant on manquera de précision dans le dernier geste et au final l'ASB nous mettra un 3et 4ème but sur leurs rares occases de la 2ème mi-temps .

En résumé, on a fait 70 minutes de très bonne qualité. A nous de gommer ces 20 minutes d'errements afin de faire des matchs complets .
Au passage un merci à l’ASB et à l'arbitre pour avoir rendu ce match agréable

Sur mon match à titre perso, les qualificatifs qui me viennent à l'esprit sont exceptionnel, monstrueux, énorme....
Plus sérieusement je donne le 1er but donc forcément ça te met pas trop en confiance. Après défensivement j'ai fais le taf mais c'est offensivement ou j apporte pas suffisamment (je tente pas assez de frappes, rate trop de passes ... Faut que je demande 2-3 conseils à Nico reuille ) mais bon j’espère que ça viendra avec les matchs.

Score final: JGF 1-4 ASB B

Soyez nombreux le week-end prochain, surtout les joueurs de l’équipe B, qui une fois de +, a bien rempli La Tribune, et encouragés ces petits copains. Merci à vous encore une fois, pour votre ambiance et vos chambrages qui ont amusé la galerie.


Voici maintenant la réaction d’un des buteurs du jour, qui même en jouant libéro, a su marquer 2 buts en 4 matchs. Bien vu Florian Moalic. La JGF B quant à elle s'inclinera 2-6 face à l'AS Dirinon B.

Florian Moalic


Début de match correct, on les tenais pas trop mal, on souffrait mais ça allait. Puis on prend le 1er but et tout s’écroule, on se prend la tête entre nous, résultat 3-0 à la 40e. Cyril Maguet marque juste avant la mi temps sur un face à face.
A la mi temps Adi et Keke nous recadre. Ça eu de l’effet parce que super début de 2e mi temps, on joue presque mieux que Dirinon qui est une D2, on a pleins d’occasions, on les mets pas .. 5-1 pour eux on paye cash. Je marque le 5-2 sur une frappe de 35 mètres. Il en marque un 6e en fin de match. 6-2 au final. Il faut s’appuyer sur la 2ème mi temps parce qu’on a vraiment bien réagit et on a tenu tête à une D2, encourageant pour la suite.

Merci Flo pour avoir contribué à l’article. Vous voyez, c’est pas dur.

Score final: JGF B 2-6 AS Dirinon, B

Commentaires

ENTRAINEMENTS JEUNES 4 CLOCHERS ET SENIORS JGF

GJ 4 Clochers:

U11 Barcelone - U11 Bayern de Munich - U11 Chelsea - U11 Real de Madrid - U11 Juventus de Turin:

 

U13

 

U15:

 

U17:

 

U19:

 

Seniors JGF:

Mardi

19H15-20H50

Vendredi

19H15-20H50