Joyeuse Garde Forestoise : site officiel du club de foot de la Forest Landerneau - footeo

Une leçon de football plus-que-parfaite

24 septembre 2018 - 20:44

Championnat D2 - Groupe B: JGF 3-1 VGA Bohars B ---> Christophe Bocher - Jérome Lutz et Yoann Gélébart Amical: JGF B 7-0 AS Kersaint C Amical: JGF C 0-3 AL Coataudon C --> Forfait JGF C

Un bon bol d’air contre la vie au grand d’air (VGA) de Bohars



La Forest, après son non-match contre St Divy le week-end dernier, avait quelque chose à se faire pardonner, c’est désormais chose faite. Le message du week-end dernier est vite passé, et à vite été compris par les joueurs. Et pas qu’un peu d’ailleurs. V’la le match de ouf auquel j’ai assisté aujourd’hui. Comme quoi, quand les joueurs décident de jouer, ils peuvent le faire et de fort belle manière.
Après une matinée à crachiner et très venteuse, le soleil et les bourrasques de vent ont fait leur apparition sur le terrain vert de la Forest Landerneau. De quoi se régaler pour les joueurs.

Ronan Audren et son assistant nous avait encore une fois concocté une formation avec les crocs et l’envie de marquer les esprits, dans ce championnat de D2.
En défense, on retrouve les deux compères, les deux défenseurs centraux, qui même en se mélangeant les pinceaux arrivent à s’en sortir, j’ai nommé l’espagnol Frédéric Gomez Bayo et le roc mal rasé Manu BEYER. À droite, un petit nouveau à ce poste, habitué au numéro 4: Erwann Wlotska. De l’autre côté, son compatriote avec qui il jouait à Landerneau, pendant sa jeunesse: Tanguy LOISON; lui aussi pas à son poste, mais qui a tenu la dragée haute pendant les 90 minutes.


Au milieu, on retrouve le dentiste en personne, qui a défaut de plomber ses clients, à ratissé le milieu de terrain, comme il sait si bien le faire. Devant lui; l’omniprésent Yoann, Gélébart de son nom de famille.
On trouve aussi en numéro 10, un type qui a plus l’habitude de marquer, mais qui cette année, a un tout nouveau rôle, celui d’organisateur au milieu de terrain, mais qui sert aussi à dévier les longs ballons aériens, pour les attaquants: Nicolas REUILLE.
Devant, on retrouvera le canonier: Jérôme LUTZ, de l’autre côté, le virevoltant et très très actif à ce jour: Youri Penven. Et tout devant, celui qui dégoûte plus qu’il ne blase les adversaires avec ces contrôles, et sa protection de balle: Christophe BOCHER (le Pistolero Forestois).
Maintenant, place au match, place au foot et place à 90 minutes de ... vrai football, de maîtrise collective. Ou plutôt 70 minutes, puisque suite aux dires des joueurs, les visiteurs ont tout de même mis le pied sur le ballon les 20 dernières minutes du match.

Des le début du match, les hommes de Ronan ont décidé de mettre le pied sur le ballon, et du rythme dans ce match, qui s’annonçait passionnant. Je ne m’étais pas trompé, puisque de mon côté, j’ai pu voir plusieurs débordements de notre pile électrique aujourd’hui: Youri; certes, personne a la finition, mais ça a bien usé le numéro 3 de Bohars, voir même le numéro 4, qui a force d’usure, fera quelques fautes, mais sans gravité (heureusement).
Au milieu de terrain, ça régale, ça tente des gestes techniques, et ça réussit tout, ça délivre des caviars, ça joue en équipe. Ça fait tout simplement plaisir à voir du bord du terrain. Derrière, pas trop de travail, puisque du côté de Bohars, peu d’occasions. Mais il faut surtout dire que tous les joueurs ont été excellents à ce jour, ce qui explique le peu de travail de Nicolas MAGUET. Ou peut-être quelques frappes au dessus du but, ou directement dans les bras du gardien; bref rien de bien méchant pour les locaux.


Au milieu de la première mi-temps, Jérôme LUTZ de prendre le match à son compte, et défiera littéralement La Défense Boharsienne, et frappera subitement, ce qui surprendra le gardien de but. Ce dernier, surpris par la vitesse d’exécution du geste, ne pourra faire mieux que relâcher le ballon. Le ballon reviendra dans les pieds de notre Pistolero Forestois, qui d’un plat du pied appuyé, enverra le ballon dans les filets. Premier but Forestois en terre Forestoise, en championnat cette année.


Tout le monde se tape dans les mains, et la quelques poignées de supporters présents dans les tribunes et autour de la main courante. On se dit que la JGF va faire office de rouleau compresseur suite à ce but. C’est exactement ce qu’il se passe; puisque quelques minutes suivant le but, notre omniprésent Jérôme LUTZ, après avoir reçu un caviar de notre nouveau numéro 10: Nicolas Reuille, directement dans les pieds de Jérôme, qui après avoir enrhumé un défenseur, se mettra sur son pied gauche; et puis ce que certains attaquants auraient fais, envoyés une grosse mine dans les cyprès ou dans le pare ballons; Jérôme placera délicatement le ballon dans le filet opposé, du pied gauche. Efficacité: ça fait 2-0. Jusqu’à la mi-temps, rien ne se passera, hormis quelques micros occasions, mais sans concrétiser d’un côté comme de l’autre.
L’excellent arbitre du jour ramènera tout ce joli monde au vestiaire.

15 minutes plus tard, les visiteurs de Bohars sont les premiers à sortir du vestiaire, s’en suivra un cri de motivation dans les vestiaires de la JGF; histoire de rester mobilisé pendant les 45 dernières minutes.
Le coup d’envoi est donné par les locaux, et tout de suite, on sent un pressing permanent des visiteurs, ce qui contrarie un peu les plans de Ronan Audren, qui ne cesse de demander à ces joueurs de jouer plus haut.
Cela dure quelques minutes, avant que la Forest Landerneau ne remette officiellement le pied sur la balle. Deux changements auront été effectué par le coach de Bohars. Tandis que Ronan et François font rentrer la jeunesse, Corentin Tual, pour mettre un peu de vitesse; mais ce dernier encore un peu jeune dans un effectif senior, n’osera pas encore montrer l’étendu de sa vitesse et de son talent. Patience, ça paiera un jour. Le puissant et imposant Anthony Lutz fera aussi son entrée, ainsi qu’Erwann Trétout, très très bon sur son aile droite. En lieu et place de Jérôme LUTZ, Christophe BOCHER et Yoann Gélébart.


Mais avant de sortir sous les applaudissements et les chambrages du comique du jour: Jonathan Maniller, Yoann Gélébart recevra un ballon sur un lointain coup franc, ce dernier ajustera dans un calme olympien, le gardien. Tir du droit et but: 3-0. La messe est dite. Plus qu’à maîtriser une fin de match en roue libre... ou pas.
Des ballons perdus bêtement, des frayeurs à l’arrière, des relances moins précises que pendant les 70 premières minutes. Mais quand la JGF a la possession du ballon, elle alterne entre passes appuyées, une-deux royal, transversale directement dans les pieds des attaquants, gestes techniques de Jérôme LUTZ. Un régal pour les connaisseurs de football, et pour les spectateurs du jour.


Tout est parfait jusqu’à la 91ème minute, ou lors d’un débordement d’un attaquant adverse, le numéro 10 adverse reçoit le ballon, à défaut de reprendre de volée le ballon, préféré temporiser, s’avancer dans les 6 mètres; et dans la confusion la plus totale, le ballon est poussé au fond des filets. Nico Maguet est fou d’avoir pris ce but. Ça ne fait que 3-1, mais un 3-0 aurait été mieux pour le moral. Tant pis, la victoire est là.
Un terrible cri de guerre organisé par 14 guerriers métamorphosés en une semaine.

En conclusion, on pourra retenir le sérieux et le réalisme des Forestois, pour aligner une deuxième victoire en championnat, pour les hommes de Ronan Audren. Une perfection ce match, chapeau les mecs.

Score final: JGF 3-1 VGA Bohars

PS: coup de chapeau à l'équipe de Bohars, qui a montré un joli visage, et surtout fait preuve de respect pendant tout le match. Comme quoi, quand une équipe est bien dirigée, et connait les valeurs du sport collectif, on peut assister à un match plaisant, et c'est exactement ce qu'on vécu les 22 joueurs ici présents. Merci à eux

Voici maintenant, un peu comme toutes les semaines, le coach Ronan débriefer le match:

Ronan Audren:


Nous attendions une réaction après le rendez vous manqué en coupe de Bretagne contre Saint divy. Ce dimanche l équipe à montré qu’elle avait de la qualité. Nous avons proposé une très bonne première mi temps. Nous avons pu voir une grande solidarité entre les joueurs, une grosse envie et un désir de bien faire. Enfin le plaisir était présent à la fin du match ! Une belle après midi donc avec le retour des guerriers forestois.
Servons nous de ce match comme d un match reference pour appréhender nos futures échéances en coupe et en championnat

Le weekend prochain, place encore à un derby. Après une défaite face à St Divy le week-end, c’est chez nos voisins de St Thonan que nous allons nous déplacer. St Thonan qui aujourd’hui a battu St Divy 0-2 a St Divy. Ça se passera pour le compte de la coupe du conseil départemental (anciennement coupe du conseil général).

Un petit mot de notre entraîneur de l’équipe C, un peu remonté après quelques comportements de footballeurs consommateurs, Vincent Marzin

Vincent Marzin:


Malheureusement la C n'a pas joué hier, malgré un match amical programmé, faute de combattants.
Et l'équipe C de coataudon, avec laquelle nous avions prévu ce match, n'a pas pu jouer non plus. Déception pour ceux convoqués en C qui espéraient fouler la pelouse et pas facile de trouver les mots pour s'excuser auprès de coataudon (ils avaient prévu un casse dalle).
Une telle hécatombe que celle subie hier dans les 3 equipes seniors est possible, espérons tout de même que ce ne soit qu'un accident, et que cela ne se reproduise pas trop souvent (voire jamais).
A chacun pour cela de jouer le jouer le jeu, quelle que soit l'équipe dans laquelle on est convoqué.


On signe dans un club, pas dans une équipe. Et même si on est déçu de ne pas être convoqué dans l'équipe qu'on espérait, on vient jouer avec une équipe du club et des copains et prendre du plaisir.
Ronan, François, Romain, Adi, Kéké, Marco et moi-même faisons tout notre possible chacun a notre niveau pour mettre de la bonne humeur et du plaisir dans les équipes.
Pour ma part au même niveau que la B, donc il ne doit pas y avoir de gêne ni de frustration quand on est convoqué en C cette année, juste une envie de prendre du plaisir. En tout cas moi c'est mon cas, moi qui espère être convoqué en C toute l'année. Le championnat de D4 va bientôt commencer, on aura besoin de tout le monde.

Bonne semaine amis footeux qui m’ont régalé ce dimanche 23 septembre 2018. 

Commentaires

ENTRAINEMENTS JEUNES 4 CLOCHERS ET SENIORS JGF

GJ 4 Clochers:

U11 Barcelone - U11 Bayern de Munich - U11 Chelsea - U11 Real de Madrid - U11 Juventus de Turin:

 

U13

 

U15:

 

U17:

 

U19:

 

Seniors JGF:

Mardi

19H15-20H50

Vendredi

19H15-20H50