Joyeuse Garde Forestoise : site officiel du club de foot de la Forest Landerneau - footeo

Début du match: 15h30; début du réveil Forestois: 15h45

9 avril 2018 - 20:46

Championnat D2 - Groupe C: AL Coataudon B 3-5 JGF ---> Christophe Bocher X2 et Nicolas Reuille X3 Championnat D4 Excellence - Groupe J: ES Tréflez 3-2 JGF B ---> Maksin Jézéquel et Kévin Dévédec

La JGF s’amuse ... à se faire peur



Au début du match, voir dans le vestiaire; et même carrément, lors du rendez-vous hebdomadaire au club house; ça déconne, mais surtout, on se raconte qu’on va passer un excellent après midi, car les conditions sont tout simplement exceptionnelles. Du beau temps, un brin de zef, qui fait du bien à tout le monde, une pelouse tout simplement parfaite (forcément, quand le complexe sert à accueillir le stade brestois), on ne trouve pas beaucoup, voir pas du tout de pâquerettes, ni de passage de sangliers; et des employés municipaux sont aux petits soins pour le club de Coataudon.
Forcément, toutes ces conditions réunies, on ne peut que régaler un maigre mais toujours présent public, massé autour du terrain, ou même dans les tribunes. Le résultat résume tout à fait le match: match plaisant, une équipe joueuse de Coataudon, une équipe un peu douteuse de la JGF, mais toujours en course pour la montée, en fin de saison.
Dans le vestiaire, un discours puissant, poignant, mais qui passe toujours aussi bien, auprès des joueurs. Certains joueurs comprennent le message, d’autre ont la tête dans les chaussettes, tout le monde est quasiment concerné par le message passé, mine de rien.

Coup d’envoi du match, donné par un excellent arbitre: le même arbitre que lors de la victoire des hommes de Franck Bocher en terre Pencranaise: US Pencran 2-1 JGF. Arbitre assisté par 2 honnêtes assistants, dont le très réglo Henri Quéré. Ce sont quelques joueurs qui me l’ont signalé, donc je tenais à tenir un mot dans l’article. En retour, on souhaite une bonne fin de saison à l’amicale laïque de Coataudon, et un maintien assuré le plus vite possible; car cette équipe a quand même du football dans les pattes. Tellement de football dans les pattes, que les hommes de Yann Abgrall n’étaient pas venus pour faire de la figuration. La preuve, leur attaquant, tel un serpent, s’est faufilé et s’est amusé avec La Défense, pour le coup, apathique, et réussira à glisser le ballon, entre le poteau et Nicolas Maguet. Surprise générale dans les rangs Forestois, mais tellement logique, au vu des 14 premières minutes sans saveur, proposées par les hommes de Romain Costiou.


Dans ma tête, je fais mon article, en me disant que pour la montée, ça va se compliquer. Et puis comme une lueur dans les jambes de la JGF, les Christophe Bocher & co commencent à réaliser qu’ils passent totalement à côté de leur match, et qu’il va falloir se tirer les doigts du *** pour espérer marquer, marquer et encore marquer.
Évidement, c’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, l’équipe se remobilise et se mets a bien jouer, en profitant évidement des passages à vide des locaux. Sur un corner magnifiquement par Christophe Bocher, le ballon est cafouillé dans la surface, et le tireur Christophe revient à la charge, pour envoyer le ballon au fond des filets: ouf.
Ensuite, s’en suit des actions, mais rien de bien alarmant pour les deux gardiens, qui n’ont pas grand chose à faire, c’est surtout au milieu de terrain que tout se joue; mais il y a beaucoup de fautes, rien de bien méchant.
S’en suivra, la 44ème minute, une délice de passe de notre Thibault Beulze (ancien joueur de ... Coataudon) pour Nicolas Reuille, qui ne se fera pas prier, pour ouvrir son compteur but dans ce match: extérieur pied droit qui filera tout droit dans le filet adverse.


Mi-temps sifflée par l’arbitre, tout le monde se rafraîchit, discute et récupère un peu, car mine de rien, les organismes ont souffert avec tous ces contacts plus ou moins physiques.
15 minutes plus tard, place à la deuxième mi-temps, et son flot d’occasions et autres rebondissements. Les spectateurs reprennent place autour de la main courante, ou dans La Tribune, les joueurs ont commencé à jouer; et 59 secondes chrono après le coup de sifflet, notre pistolero a inscrit le but le plus rapide de cette rencontre, en ajustant le gardien de fort belle manière.
Ensuite, viendrons de belles actions de part et d’autre, mais le gardien local et notre gardien Nicolas Maguet, ont prouvé que leur but était infranchissable en seconde période. Quelques frappes d’un côté, des frappes de l’autre, rien de bien réjouissant; juste beaucoup d’activité au milieu de terrain. La Défense Forestoise ainsi que celle des oranges de Coataudon tiendront bon.
Sauf que vers la 55ème ou dans ces eaux là, suite à un hors jeu sifflé pour la JGF, juste devant moi même ( pas toujours facile de signaler un hors jeu devant soi, quand vous n’avez pas assez de recul), notre capitaine du jour: Christophe Bocher me râlera un peu dessus; et en guise de revanche, se transformera en passeur décisif pour l’omniprésent Nicolas Reuille viendra aggraver le score, sur un magnifique caviar venu de la gauche; et il n’aura plus qu’à aplatir du pied droit, et venir crucifier pour la 4eme fois de l’après midi, le gardien de Coataudon.


Après quelques timides occasions, passons tout de suite à l’action du match; Matthieu Le Moal bien placé sur son aile gauche, enverra un missile d’environ 15-16km/h, et qui finira sa course en 6 mètres, à environ 5-6 mètres du but. Merci Matt...(ironie bien sûr)


Passons maintenant à l’autre action du match, une faute Forestoise dans leur surface, et l’arbitre se verra siffler un coup de pied de réparation: justifié. Nicolas Maguet ne pourra rien, et la confiance viendra regagner sa place, dans les rangs locaux. Tandis que les visiteurs ont encore 2 buts d’avance, Nicolas Reuille et Christophe Bocher en ont décidé autrement: le deuxième fait un appel en profondeur, le premier appelle au retrait, et polo la lui remets comme il faut: et notre buteur assoiffé de buts s’en va ajuster la mire; ça fait 5-2; on respire mieux du côté Forestois.
La fin de match se termine comme l’avait commencé le début du match; des fautes, de la pression des adversaires, beaucoup de déchets techniques, pas assez de repli défensif chez certains joueurs (qui comme dit Franck, ont envie de marquer leur but). On encaisse un nouveau but sur une percée d’un joueur local, qui s’en va battre notre Nico Maguet d’une simplicité déconcertante, tout ça à la 89ème minute. On se dit que l’arbitre va siffler à la 91-92ème minute, il décide finalement de laisser 5 minute de temps additionnel.
De quoi semer le doute dans la tête des Forestois, qui se voyaient déjà gagner largement. Les vagues oranges se font de plus en plus oppressantes en fin de match; mais La Défense de la JGF tient bon, malgré quelques incompréhensions dans les dernières minutes. C’est stressant du bord de la touche, et les encouragements du banc des remplaçants aident nos joueurs à ne pas craquer dans les derniers instants.
Place à l’analyse de notre courageux et tant aimé entraîneur-joueur Franck Bocher:

Franck Bocher:


« Match contre Coataudon, une revanche était à prendre. beau soleil, très très beau complexe, et bonne ambiance en ce dimanche. Une victoire pour accompagner cette journée était souhaitable. Ce fut chose faite. un maintien quasi assuré à 5 journées de la fin... ces fameuses 5 dernières qui depuis X années étaient primordiales pour le maintien... Discours basique, ou l'interprétation et compréhension de chacun, reflétera sur le terrain.... Les 20 premières minutes, on est timide, on attend un coup de sifflet qu'il n'y a pas, on s'arrête de jouer...on est pas dedans.pas de communication,ou peu. Nos adversaires du jour arrivent à marquer. 2 ou 3 opportunités s'en suivent; mais sans succès...

On arrive à revenir au score grâce au frangin (Christophe Bocher), qui récupère bien et anticipe mon signe "tactique", au moment où je tape le corner... Après ça, on se mets à jouer, plus libéré, on fait le pressing, on joue, on monte et surtout on est bien en place... On prend le dessus. on en marque plein, et on domine le sujet... jusqu'à la 65eme... changement, blessé....et là, kermesse... Plus de placement, plus de jeu, on s'agace  tout seul. Cà râle, ça baisse les bras et certains s'en foutent complètement de leurs rôle défensif... On plombe tout ce qui était beau jusque là.

Eux en profitent et marque à 2 reprises. Il est temps que la fin du match arrive... Enfin, le voilà qui vient mettre fin à une fin de match très très moche..  L'individualisme négatif n'apporte rien, surtout en sport collectif. Mais l'essentiel était là. Perdre 1 a 0 pour gagner 5 à 3,j e signe de suite. Ceci dit, des choses de ce match reste à améliorer, notamment la fin... Est ce que ce ressenti et les torts trottent dans les têtes ?????? Je ne sais pas!!!

Dans la mienne, OUI; car être acteur et subir ça, c'est pas ce qui a de plus agréable et plaisant...Bref! Réponse dimanche prochain, ou nous recevons le champion, accédant à la D1,et qui nous a totalement écrasé à l'aller... rancunier et revanchard ??? je l'espère que l'on sera"

Score final: AL Coataudon B 3-5 JGF.


Dans quelques jours, le choc tant attendu aura lieu, au terrain de foot de la Forest Landerneau, entre le 3éme: la JGF de Romain Costiou, et le leader... et champion: l’ES Mignonne. Choc palpitant en prévision. On compte sur la JGF pour effacer la lourde défaite du match aller (5-1). Avis aux amateurs de football, on vous attend nombreux en terre Forestoise. 



La JGF B l’avait un peu mauvaise à la fin du match.


Conditions optimales pour jouer au football. Du beau temps, un terrain correct, une belle vue sur la mer et une grosse motivation pour en découdre avec le solide leader du groupe (du moins sur le papier).
Super début de match des Forestois. Pied au plancher. Tous les duels sont gagnés, une véritable passe à dix dans la moitié de terrain des locaux. Mais le score reste vierge.
20ème minute environ, 1ère incursion des joueurs de l'ES Tréflez dans notre surface. Un corner est tiré et Florian Mignon dévie la chique dans notre but. Pas de chance pour nous et contre le cours du jeu, on est mené.
On repart de plus belle, on asphyxie les locaux et Maksim Jézéquel égalise d'une frappe qui tapera le poteau, puis le dos du gardien et terminera dans le but.
1-1 à la mi temps. On est sûrs de notre force, on s'étonne même de la différence de niveau entre les deux équipes.


La 2ème mi temps tourne au vinaigre.


Les locaux rentrent sur la pelouse avec de meilleures intentions. Ils gagnent enfin des duels. On joue plus bas, plus brouillon, moins discipliné, on s'énerve. Résultat 2-1. L'arbitre siffle penalty pour une faute de Jeremy Le Gall. Du rond central, l'arbitre a une vue imprenable sur l'action de jeu.
Puis 3-1 sur un autre penalty. La faute cette fois à une main de Gregory Quėré.
Les esprits s'échauffent, les contacts ce durcissent.
On revient tout de même à 3-2. Sur penalty encore. Transformé par Kéké Devenec. L'espoir revient mais c'est trop tard.
Défaite 3-2.
En gros une impression de hold-up sur ce match. On perd 3 pts bonus. La D3 va ce jouer jusqu'au bout de la saison mais au vu du niveau de notre adversaire du jour,
On devrait ramener des points lors des derniers matchs. Continuons a être sérieux et à jouer. Ça va payer.

 

Score final: ES Tréflez 3-2 JGF B

 

Le week-end prochain, les hommes de Nicolas Moreau recevront le FC Landerneau D, pour confirmer ces fortes ambitions en D4 Excellence.

 

Résumé du match contre l'ESE Plouédern B, pour le compte du Challenge 29

Plouédern B n'en menait pas large au coup de sifflet final

Match de challenge 29 vendredi 30 Mars, en soirée, à la Forest Landerneau. Rencontre entre les seniors B de la JGF et la B de Plouedern qui évolue en D2.
Match et adversaire sympathiques perdu 6-2, mais satisfaction côté Forestois d'avoir produit du jeu, et été par moments l'égal de nos adversaires du jour.


Première mi-temps solide et quelques actions mais 0-2 pour eux au moment des citrons.
Au retour même constat, du jeu des actions mais encore 2 buts pour eux avant le réveil Forestois.
Sylvain Guyon d'abord, récupère le ballon côté gauche, repique dans l'axe et enroule sa frappe, 1-4.


Avec l'appui de son public (Florian Huleux et Jeremy le Gall qui bien que non convoqués viennent encourager les partenaires, le staff de la première, le pistolero, Toon et d'autres encore), la Forest fait trembler les pensionnaires de D2 mais ceux ci marqueront encore 2 buts avant la fin.


Mais le plus beau but du jour sera mis entre temps. Cyril maguet de 25 mètres sur la gauche se décale et voit le gardien avancé. Il fouette son ballon  qui lobe le gardien et se loge sous la barre.
Résultat 2-6 et fin du challenge 29 (on croyait déjà être éliminés mais cette fois ça y est tout sur le championnat).
A noter les prestations de Zlatan derrière, costaud, et d'Adrien Pouliquen, hyperactif au milieu de terrain

.
Un grand merci à Mathieu Le Moal pour son arbitrage impeccable et sa disponibilité.

Bonne semaine amis footeux.

Commentaires

ENTRAINEMENTS JEUNES 4 CLOCHERS ET SENIORS JGF

GJ 4 Clochers:

U11 Barcelone - U11 Bayern de Munich - U11 Chelsea - U11 Real de Madrid - U11 Juventus de Turin:

 

U13

 

U15:

 

U17:

 

U19:

 

Seniors JGF:

Mardi

19H15-20H50

Vendredi

19H15-20H50