Joyeuse Garde Forestoise : site officiel du club de foot de la Forest Landerneau - footeo

Encore une défaite face à la Mignonne

16 avril 2018 - 20:09

Championnat D2 - Groupe C: JGF 2-3 ES Mignonne ---> Nicolas Reuille et Thibault Beulze Championnat D4 Excellence - Groupe J: JGF B 0-1 Landerneau FC D

L’ES Mignonne en D1 à la ...96éme minute



Voilà ce que peuvent retenir les personnes et autres supporters, qui étaient absents, ou tout simplement en train de s’occuper du vide grenier, organisé par la Forest Landerneau - petites foulées et la JGF football.
Voilà, ce que subit la JGF, depuis maintenant 2 ans, sur leur terrain. L’an dernier, les hommes de Franck Bocher, se font rattraper au score, pour ne pas dire voler injustement, par leur même adversaire du jour: 2-2, au bout du bout du temps additionnel.
Voilà ce qu’à à nouveau subit la troupe de Romain Costiou, en ne se faisant pas égaliser à la 92ème minute; mais cette fois ci, leur adversaire du jour: l’ES Mignonne a fait beaucoup mieux, en arrachant la victoire à la 96ème minute. Était ce mérité? La JGF subit elle une sorte d’injustice envers le corps arbitral? Tentons de répondre à ces questions, dans ce passionnant article à venir.
10-15 minutes, les supporters envahissent La Tribune, ainsi que le pourtour de la main courante: une bonne cinquantaine de spectateurs, comme à l’accoutumée, lorsque la JGF reçoit les voisins de l’ES Mignonne (st Urbain et Irvillac). Le temps s’y prête parfaitement, soleil, petits nuages, pelouse verte. De bonnes conditions pour que le premier du classement: la Mignonne, a 99% en D1, sauf cataclysme, et le 3éme du classement: la JGF, fin prêt à en découdre, pour montrer à tout le monde, qu’elle peut jouer un prépondérant en haut du classement.
Car, au vu des prestations que la JGF produit, elle mérite amplement sa 3ème place, voir +. Car, des équipes, on en a vu passer, mais pour être honnête, en parlant à certains coachs, qui évoluent en D1, le fossé est énorme entre la D1 et la D2. À nos adversaires de ne pas faire la même erreur que font certains clubs: monter pour redescendre, et subir une sorte de descente vertigineuse, R3 - D1 - D2 - D3. L’euphorie peut vite faire place à l’inquiétude. Est ce qu’on réellement lutter en D1? Peut-on compter sur les renforts d’une équipe B, qui évolue souvent 2, voire parfois 3 divisions en dessous.
Il n’y a qu’à jeter un coup d’œil dans les journaux locaux, le lundi matin. Combien d’équipes ne subissent pas le réveil des équipes B des grands clubs, qui préfèrent d’abord se sauver, et ensuite assurer le maintien de leur équipe. À vous de voir, à vous de jouer
La JGF en sait quelque chose, elle a évolué en D1 trois années, et peut vous confirmer, le niveau est bel et bien supérieur au niveau D2. Si vous n’avez pas un minimum de renfort à l’intersaison, surtout pour votre réserve; la saison risque d’être longue et compliquée.
Voilà le sentiment qui pesait dans les rangs Forestois, après le match.
Parlons maintenant de foot, car du foot, il y en a eu, et pas qu’un peu.
Une véritable démonstration de football Forestois s’abattra sur les visiteurs, en première mi-temps. Je ne vous ferais pas un dessin, mais le premier but arrivera à la ... 2ème minute de jeu; et sera inscrit par le très opportuniste Nicolas Reuille. Celui ci marquera dans un angle très fermé, du pied gauche (si mes souvenirs sont bons), étant loin de l’action. Sa frappe rentrera dans les buts accompagnée par un défenseur, qui ne pourra rien faire d’autre. Sans doute paniqué par la pression exercée par les hommes de Franck Bocher.
Sans doute que les consignes de les presser haut et fort, avaient été appliquées à la lettre dans le vestiaire. C’est tout à fait ce qu’on fait nos 11 courageux côté Forestois. Cote Mignonne, pas le temps de souffler, les nombreuses vagues incessantes Forestoises reviennent comme des boulets de canon sur le jeune et talentueux gardien visiteur.
Quelques minutes plus tard, le chef d’œuvre, l’action à montrer dans toutes les écoles de football, un mélange de football, digne du grand Barcelone jaillira en terre Forestoise. Prenez une remontée de terrain, à une touche de balle, relayé par un Thibault Beulze étincelant, qui transmettra à Nicolas Reuille, qui lui remettra dans la foulée, et notre Beulze national enverra une merveille de lob, directement ... dans la lucarne. Un bijou tout simplement. Les visiteurs semblent abattus mais pas résignés. Il faut dire que la JGF inflige une véritable leçon de football à leur adversaire du jour, sans doute revanchard de la gifle du match aller (5-1). Mais, méfions nous, un futur champion n’abdique jamais, et trouve toujours les ressources nécessaires, pour déjouer un système bien en place. En tout cas, c’est pas en première mi-temps que les visiteurs n’auront l’occasion de marquer les esprits.
Ils frôleront même la correction, mais notre malheureux Nicolas Reuille ratera un face à face, et sa frappe passera au dessus du but, pour s’écraser contre le pare ballons. Dommage, ça n’est que partie remise. Des occasions, la JGF en aura, mais c’est surtout dans la manière, que les hommes de Romain Costiou vont impressionner les visiteurs ainsi que leurs supporters.
Mais attention, la Mignonne, a la moindre occasion, peut faire douter les locaux. C’est exactement ce qu’il arrivera vers la 37ème minute, quand Jordan Gueguen se jouera un peu trop facilement de La Défense. Ce dernier viendra inscrire le but qui fait mal au moral, celui qui permet de revenir dans la partie, mais aussi faire un peu douter la joyeuse garde Forestoise. Il contournera La Défense et enverra une frappe du gauche, qui ne laissera aucune chance à notre pauvre Nicolas Maguet. Pauvre parce que quelques minutes auparavant, sur un coup franc anodin, il captera le ballon dans ses mains, avant de le relâcher, mais de le ressaisir dans la foulée. Manque de chance, le capitaine viendra lui shooter dans les bras (chose qui est interdite sur un terrain de foot, bien sûr), il recevra en récompense un carton jaune... mérité.
Coup de sifflet de l’arbitre du centre, tout le monde au vestiaire. Certains en profitent pour aller se désaltérer, d’autres s’échauffent, en vue de rentrer en deuxième période.
Retour 15 minutes plus tard de nos 22 guerriers, + les 6 remplaçants qui suivent le match et encouragent leurs partenaires.
Cette fois, en deuxième mi-temps, pour l’entraîneur adversaire, pas question de subir la pression exercée en première période. Il décidera de la mettre, et de rester scotché dans les 50 mètres Forestois. C’est assez symptomatique de se dire, que les hommes de Franck Bocher avaient la mainmise sur la Mignonne pendant le premier acte; alors qu’en deuxième mi-temps, c’est tout le contraire qui se produira. Espérons pour la JGF que ça ne va pas lui jouer des mauvais tours. Et bah si, le but égalisateur sera l'oeuvre de ce même Jordan Gueguen, qui réussira pour sa part, un doublé, de la plus grande importance, et qui viendra lors de ce second acte. Il laissera les hommes de romain Bocher abattus, apathiques. S’en suivra une longue série de coups francs, plus ou moins dangereux pour La Défense.

Heureusement pour les locaux, le courageux Nicolas Reuille renverra pas mal de ballons de la tête, ou sinon c’est Manu Beyer qui enverra un long drop devant, en touche, pourvu que ça soit le plus loin possible des buts Forestois. Un contre emmené par un visiteur donnera des sueurs froides aux Forestois, mais son ballon finira bien à côté du but de Nicolas Maguet.

Dans le rond central, Christophe Bocher donne de la voix et des ordres, et dit à ses copains de ne pas lâcher, qu’on peut encore aller chercher les 3 points, même si le match nul, au vu du match serait mérité. Les quelques occasions et autres coups francs ou corners bien tirés, seront dégagés proprement ou pas, par La Défense adverse.
Franck Bocher décidera de faire rentrer du sang neuf dans le dernier quart d’heure, en faisant rentrer Matthieu Le Moal et Sylvain Guyon; ainsi que Guendal le Saec, en lieu et place de Colman Direur, victime de crampes. Étant au marquage du grand et puissant numéro 8, il tiendra une heure, pas une minute de plus. Le numéro 8 continuera et finira le match tranquillement.
À noter le remarquable petit pont envoyé par Colman Direur, en première mi-temps, sous mes yeux, parfait.
Les montées d’Erwann Wlotska n’y feront rien, ni celles de Jérôme Bellec, elles seront anéanties par une défense bien en place, de la Mignonne.
Et puis, tout le monde se dit qu’à la 93ème minute, l’arbitre renverra tout le monde au vestiaire. La JGF se dira qu’elle aura tenu tête au leader de D2 pendant pas mal de temps. Il y aura quelques corners oppressants, mais toujours le même résultat, Nicolas Maguet s’imposera, tel un roc dans les airs, pour capter tous les ballons. Ça rassure tout une équipe, ça soulage toute une Défense.
Et puis, et puis, on joue maintenant la ... 96ème minute, sortie de but pour Nicolas Maguet, ah non pardon, seul l’arbitre y verra un corner. Cette fois, comme à chaque fois, on se dit que Nicolas Maguet ou un défenseur renverra très très loin le ballon, afin que l’arbitre renvoie tout le monde au vestiaire.
En effet, Nicolas Maguet a bien capté la balle dans les bras, mais s’est fais littéralement chargé, bousculé par un adversaire: faute? Ah non, là non plus, la balle tombe au sol, Jordi Le Goff à la bonne idée de la pousser au fond des filets. Au bout du bout du temps additionnel: vol sublime, acte 2.
L’arbitre sourit et annonce, c’est fini.
Coup de sifflet de l’arbitre, tout le monde, surtout les locaux, crient au scandale, hurlent de toutes leurs forces, le mal est fais,  mais leur compréhension est justifiée: ce n’est pas la première fois; ça ne sera sûrement pas la dernière. Ah le foot amateur et ces injustices, un grand débat sans fin.
Les joueurs crient au scandale, mais rien n’y fais, l’arbitre a pris la décision de ne pas sanctionné la faute sur le gardien. On ne vas pas polémiquer, l’arbitre a toujours raison. Bref. La JGF a ce jour, à pris un sérieux coup derrière la tête. Surtout que dans le même temps, l’AS Kersaint a été battre l’ES Cranou sur son terrain (1-2).

La joyeuse garde Forestoise a t’elle lâché prise?
Peut-elle se satisfaire de sa très bonne saison?
Arrivera t’elle à se relever de ce hold-up?


Réponse le week-end prochain, en terre Brestoise. Elle ira défier l’équipe C de l’ASB, à 13h. L’ASB, ce dimanche à été battre l’équipe B de Dirinon, sur le même score que Kersaint: (1-2).


Voici l’analyse à chaud du coach joueur, Franck Bocher:

Franck Bocher


« Défaite dure à encaisser, au vu de la manière..
Si les champions étaient largement au dessus de nous, je l'accepterai mais la, au vu de leur prestation et de la nôtre, ce n’est est pas juste... Se prendre un but sur corner, à 51 minute de jeu en 2eme, ou faute sur Nicolas Maguet; puis à la base un corner imaginaire... Bref...puis un penalty pour nous pas sifflé, Nico qui se fait péter la main presque, et c'est pas volontaire....
J'en ai entendu des choses, avec l'homme centrale du dimanche.. Faute lorsque tu dis "ouais ouais", puis qu’avant de démarrer, on est déjà catalogué, en disant au capitaine "dites à votre entraîneur joueur que le moindre mot je le sanctionne, ça ne passe pas avec lui"; tu sais que c'est plus ou moins cuit d'avance... c'est ce genre de bonhomme qui me donne envie d'arrêter ce sport... Puis,  comme Monsieur à tous les droit et que c'est lui le patron, tu prends dans les dents et tu ne peux que la fermer.. Et dire que c'est ça la dure loi du football...
Puis concernant le jeu en lui même.. terrain sec ou gras peu importe... Le jeu restera le même.. des chaluts devant, on saute le milieu et on joue à 7, en gros...
Je déteste ce style de jeu et malheureusement c'est ce qui a l'air de payer à ce niveau là. Déçu, car la combativité et l'envie était avec nous, même si parfois on ne mettait pas assez le pied à mon goût.. Merci aux 14 joueurs combatifs, pour le combat. Une fois les choses à plat l'homme en noir reconnaissait timidement ces erreurs, mais bon il a quand même salit notre fin de championnat. Mais bon, comme déjà dit c'est lui "le patron", soit disant. J'espère ne pas trop le rencontrer souvent le dimanche, à moins de revoir ces leçons. Il reste 4 matchs, on va tout faire pour finir proprement, et rendre digne, tout notre travail effectué depuis le début ». 

Score final: JGF 2-3 ES Mignonne


D’ici là, bonne semaine, bons entraînements et à dimanche.
PS: pas d’article lundi prochain, étant absent le week-end prochain.
Je serais de retour pour le deuxième choc de cette seconde partie de championnat: le déplacement chez nos voisins de Kersaint.

La JGF B se fait surprendre, par le FC Landerneau D chez elle.


Voici à présent le résumé d’un nicolas Moreau impérial:


Nicolas Moreau:

Défaite 0-1.
J'ai pas grand chose à dire.
Le match est pris par le bon bout, on est solide. Plus les minutes passent, moins on conserve le ballon. On arrive quand même à se procurer quelques occasions dont une de Ludo sauvé sur la ligne par le joueur de Landerneau.
On rentre dans le vestiaire sur un score nul.
La 2ème mi-temps on retombe dans nos travers. Tout le monde ne fait pas les efforts, on perd les ballons trop vite donc inévitablement, on râle. On râle beaucoup.
On finit par prendre un but. Une défense trop laxiste, un milieu trop loin et Jean Philippe Mouden ne peut pas nous sauver.

Un match dans la continuité de l'avant match. Le bordel.

Merci aux volontaires pour nous arbitrer.
Matt Le Moal et romain Costiou pour l'arbitre central et Zlatan et Hugo Jaouen pour la touche.

La saison n'est pas terminée, la montée est encore possible, les jokers sont eux épuisés.
Il ne faut rien lâcher.

Score final: JGF B 0-1 Landerneau FC D

Ce dimanche 22 Avril verra les hommes de Nicolas Moreau, du côté de Plouider, pour y affronter leur équipe B. Leurs adversaires du jour sont placés juste devant eux au classement, mais avec une différence de buts plus importante.

Commentaires

bertrand moalic a commenté PROJET DE GROUPE 2 jours
MOUVEMENTS 3 jours
PROJET DE GROUPE 25 jours
Groupes 27 jours
DATES DE SIGNATURES LICENCES ET NOUVEAUTES 1 mois
SIGNATURES !ICENCES 1 mois
Les premières recrues ont signé ! et SIGNATURES LICENCES 1 mois
SIGNATURES LICENCES 1 mois
bertrand moalic a commenté Ronan AUDREN nouvel entraineur 1 mois
Ronan AUDREN nouvel entraineur 1 mois
ASSEMBLEE GENERALE LE 9 JUIN 1 mois
Ronan AUDREN est devenu membre 1 mois
La JGF finit sur une vraie fausse note!!! 2 mois
1-0
St Divy B / JGF - Seniors A 2 mois
St Divy B / JGF - Seniors A : résumé du match 2 mois

ENTRAINEMENTS JEUNES 4 CLOCHERS ET SENIORS JGF

Jeunes 4 Clochers:

U11 Barcelone - U11 Bayern de Munich - U11 Chelsea - U11 Real de Madrid - U11 Juventus de Turin:

 

U13 A - U13 B:

 

U15:

 

U17:

 

U19:

 

Seniors JGF: