Joyeuse Garde Forestoise : site officiel du club de foot de la Forest Landerneau - footeo

Un match de ... Faou

19 février 2018 - 21:20

Championnat D2 - Groupe C: ES Cranou 2-0 JGF Championnat D4 Excellence - Groupe J: FC Landerneau D 3-5 JGF B ---> Cyril Maguet X3, Erwann Péron X2

Dominer n’est vraiment pas gagner



Et dire que certains supporters et autres pseudo spectateurs, s’enflamment pour un modeste match de D2. Pas de quoi rougir pour les hommes de Franck Bocher, qui ont territorialement passé plus d’une heure, dans la partie adverse. C’est la dure loi du football, la dure loi des matchs ... de merde. Match ou rien ne vous souris, aucun joueur n’est en réussite.
Certes, les locaux ont marqué 2 buts, ont su marquer deux buts, certes le terrain est le même pour tout le monde; mais il faut dire que quand on a des excellentes individualités côté Forestois, un collectif à faire pâlir certaines équipes, dans le groupe.
Mais quand aujourd’hui, vous jouez sur un terrain praticable, au début du match, et qu’en fin de match, vous le terminez sur un terrain boueux, à la limite du praticable, digne d’un terrain de ... district.
Forcément, pour le spectacle, je ne vais pas vous faire étalage de mon écriture, puisqu’il n’en a pas eu.
Quelques actions viendront garnir cette rencontre dominée de la tête et des épaules par les visiteurs.
Il faut dire, que côté Forestois, le conservateur de ballon, Christophe Bocher, était absent, ou plutôt blessé; donc devant, pas facile de contrôler et conserver un ballon, ou pour le contrôler d’une façon potable, il fallait simplement laisser ce ballon s’aplatir dans la gadoue du Cranou. Je vous laisse vous garé une image de l’état du terrain en face de match.
Au début du match, c’est à dire dans les vestiaires, les longs discours ont laissé place à un discours simple efficace, et qui place les joueurs dans leur match.
Viendra ensuite l’échauffement, derrière les buts, dans de la boue. Ça annonce la couleur pour la suite de l’après midi.
Décidément, la JGF n’est pas vernie avec le terrain côté Cranou, puisque l’an dernier, c’était toute une partie devant La Tribune qui était givrée. Cette année, la gadoue à fait son apparition au fil des minutes, pour devenir envahissante en fin de match.
L’an dernier, Christophe Bocher avait fini dans le camion des pompiers, pour une blessure au poignet; cette année, pas de blessure, ou plutôt des blessures au moral.
Parlons football, même si côté local, le football était un grand mot. Mais en discutant avec quelques dirigeants (connaisseurs en football), le Cranou est réputé pour jouer de cette façon. Quand il y a danger dans La Défense, quoi de mieux que de balancer un long ballon devant, ou tout simplement balancer en touche; loin en touche, très loin sur le terrain stabilisé, derrière La Tribune.
Au milieu de terrain, pas beaucoup de travail côté local, le seul danger viendra du numéro 11 du Cranou, un certain Sebastian Vasquez. C’est donc lui qui ouvrira tôt, très tôt, trop tôt le score pour les siens. Un déboulé sur le côté droit, une frappe puissante et sèche, croisée, qui finira dans la gadoue du but Forestois: 1-0.
Jusqu’à la mi-temps, les hommes de romain Costiou essaieront de revenir au score, mais le gardien du Cranou, n’aura que très peu l’occasion de se montrer dans ses cages. Pourtant, les belles actions ne manquent pas; les corners se succèdent, mais aucune tête, ni aucun pied ne viendra couper la trajectoire, pour offrir à la JGF une égalisation tant attendue. Un véritable cafouillage viendra animer ces 45 premières minutes, le ballon viendra traîner dans les 18 mètres locales, avant qu’un joueur de la JGF viendra n’allume la barre transversale, et rebondira bien devant la ligne. Des actions, il y en a eu, et pas qu’un peu. C’est déjà une bonne chose, pour une équipe qui n’a pas gagné depuis une belle lurette, du côté du Faou.
Avant la mi-temps, un vilain tacle sur un de nos joueurs viendra animer ce match assez terne côté local, mais intéressant côté Forestois. Mi-temps sifflée par un arbitre bien présent et toujours au plus près de l’action (pas facile d’être arbitre, dans un contexte actuel, et de gérer 22 joueurs + un public, (plus occupé à regarder les fautes commises d’un côté comme de l’autre), plutôt que d’encourager ses joueurs. Un match classique, comme on en voit tous les week-ends, de plus en plus... hélas. Rien de surprenant pour le public et les joueurs.
En deuxième mi-temps, on s’attend à un répit côté Cranou, rien de tout ça. C’est donc très logiquement que les hommes de Franck Bocher domineront encore et toujours leur sujet du jour. Sans toutefois, se créer des occasions, hormis quelques frappes claquées par le gardien, ou déviées en corner par un défenseur de l’ES Cranou.
Quelques frappes frôleront le but où passeront devant la ligne de but, mais sans finir au fond: dommage. Plus les minutes passeront, plus la possession se fait dominante, et plus les adversaires de la JGF sont acculées dans leur camp, et commettent des fautes, toujours intelligentes, toujours à 35-40-45 mètres de leur but. Donc du danger, il y en a moins. La Forest Landerneau finira par s’énerver, commettra quelques micro fautes, alors que du côté du Cranou, ils finiront par récolter 2 cartons rouges. Les cartons étaient bel et bien de sortie ce dimanche, que ce soit du côté Forestois, comme du côté Cranou.
Un deuxième but, synonyme de K.O pour la JGF, sera inscrit par leur numéro 14: Dylan Thomas; qui après être parti dans le dos de La Défense Forestoise, après avoir littéralement mis un véritable coup de coude dans le visage de Benoît Pellé (normal jusque là), viendra tromper un nicolas Maguet battu pour la seconde fois du match, non sans avoir effleuré le ballon. 2-0, le mal est fais, la JGF est K.O debout. Les joueurs ne s’en remettront pas, et continuera de produire du beau jusqu’au coup de sifflet final. Comme quoi, dominer n’est pas gagner; la preuve ce dimanche 18 février, ou football et spectacle étaient présents au stade. Manque de bol, c’est du côté des locaux que les cris de guerre ont retentis dans les vestiaires.

Nicolas Reuille:

Tout de suite, les impressions de Nicolas Reuille, en manque de réussite aujourd’hui et bien sûr, non buteur:
« Terrain boueux, match qui n'aurait pas dû être joué! Première mi temps, on parle beaucoup, on parle énormément, et on a oublié de jouer ! Dommage il reste plus que 45 minutes pour remonter au score ! Une action, 1 but pour le faou en première mi temps! Je suis déçu parce qu’en deuxième mi temps, on merite d'égaliser. On a fait une bonne deuxième mi-temps. Je trouve ! Un match nul aurait été équitable sur l'ensemble du match! »

À présent, les impressions d’un joueur très déçu par l’issue du match, Laurent Bergamaschi:

Laurent Bergamaschi:


"Pour commencer, nous sommes rentrés dans ce match très motivés. Malheureusement, nous avons pris un but au début du match et après nous avons couru après le score tout le match. Nous avons eu 2 ou 3 occasions, mais soit c'était sauvé sur la ligne, soit le poteau, soit le gardien arrêtait la frappe. C'est dommage, car on méritait surtout en deuxième mi-temps de revenir au score; pour avoir le score du nul.

Car, au niveau du jeu, il n y avait pas photo. Sur un terrain impraticable, on a eu le mérite d'essayer de jouer mais c'était dur; vu les conditions.
On ne peut pas tout le temps gagner, surtout dans des conditions pourries. Mais bon on peut s'en prendre qu'à nous même. Il faut vite oublier ce match, et passer à autre chose. Surtout bien préparer le derby contre Landerneau. Si on gagne à Landerneau; ce match de merde du Cranou sera vite oublié"

Score final: ES Cranou 2-0 JGF

 

La JGF B cartonne chez son voisin Landernéen

Voici en exclusivité, les impressions de notre cher coach de la JGF B, le dénommé Vincent Marzin:

Vincent Marzin/

Joli match avec des buts? ce dimanche 18/02 sur le synthétique de landerneau.
Score Landerneau FC D 3-5 JGF B
Buteurs: Cyril Maguet (x3), Erwan Peron (x2)

Match pris par le bon bout par les forestois, mais ils encaissent un but sur corner assez vite malgré quelques occasions en leur faveur auparavant.
Puis suite à un corner pour nous, le ballon est mis en retrait aux 20 mètres, sur Cyril Maguet, qui le loge sous la barre, 1-1.
Ce même Cyril Maguet lance ensuite  au milieu de terrain Erwan Peron dans la profondeur. Face à face, Erwan crochète le goal et marque dans le but vide. Le véritable renard des surfaces a resurgit de fort belle manière, sous le maillot de l'équipe B.
Peu avant la mi-temps, le LFC égalise, à nouveau sur corner.


En 2ème minute, la JGF reprend pied au plancher, et bien décalé par Maksim Jezequel, Cyril redonne l'avantage aux visiteurs.
Cyril maguet, en jambes et inspiré hier, viendra sur un lob magnifique marquer le but du break (croit-on), et réaliser le hat-trick.
La Forest Landerneau croit avoir tué le match et se relâche un peu, Landerneau en profite et revient à 4-3. Suspens garanti dans ce match à connotation très offensif.


La délivrance et le score final arriveront quelques minutes plus tard: Erwan Peron, lancé par Adrien Pouliquen (auteur d'une 2ème mi-temps de feu en 6), assure face au gardien et inscrit un doublé.
S'en suivront de nombreuses occasions pour nous et nos attaquants mais malgré que les coups étaient souvent bien joué, le score en restera là.


Une bien belle victoire méritée  pour la JGF B qui se relance dans son championnat derrière l'ogre Tréfleziens (ES Tréflez)
Victoire dédicacée à notre gardien grippé, aux absents, et surtout à ceux qui malheureusement n'étaient pas convoqués. Une grosse pensée pour eux car pas facile de mettre du monde "en tribunes" chaque week-end.
Mention spéciale et remerciements de tous les joueurs à Nicolas Moreau, qui a bien voulu aller dans les buts, et a de surcroît réalisé des parades à des moments importants du match.
Et félicitations à tous, une belle prestation, tout le monde a été bon (notamment la charnière centrale, qui a été excellente, avec Erwan et Jeremy).
Il paraît que Jeremy va bientôt pouvoir s'entraîner, et ben ça promet.
Un bon état d'esprit, de la gnaque, et un beau cri de guerre.
.
Bonne semaine à tous

Score final: FC Landerneau D 3-5 JGF B

 

Dimanche 25 Février, place de nouveau au championnat, avec ce match remis plusieurs fois, depuis la date d'origine. Les hommes de Romain Costiou n'auront pas besoin de se déplacer très loin, ils n'auront juste qu'à descendre la pente de la petite Palud,; et se diriger vers le terrain de la rue du Calvaire, pour y affronter le FC Landerneau C. Ces derniers se sont fais corriger 5-1, du côté du FC Le Relecq. Chose est sure, que les hommes de Rolland Porhel voudront rectifier le goal-average, de forte belle manière. Réponse Dimanche 25 Février, vers 15h

L'équipe B de Marc Cochard, quant à elle, se déplacera, en haut de la colline. Du côté de la Roche Maurice, la JGF B entendra bien conforter sa deuxième place au classement.

D'ici là, continuez de travailler dur à l'entraînement, et MERCI d'être toujours aussi nombreux et assidus.

Bonne semaine

Commentaires

ENTRAINEMENTS JEUNES 4 CLOCHERS ET SENIORS JGF

Jeunes 4 Clochers:

U11 Barcelone - U11 Bayern de Munich - U11 Chelsea - U11 Real de Madrid - U11 Juventus de Turin:

 Mercredi: 17h45-19H - Kersaint

Vendredi: 17h45-19H - La Forest Landerneau

U13 A - U13 B:

 Mercredi: 17h30-19H - La Forest Landerneau

Vendredi: 18H-19H - St Thonan

U15:

 Mardi: 18H-19H30 - St Thonan

Vendredi: 18H-19H30 - St Divy

U17:

Mardi: 18H30-19H45 - St Thonan

Jeudi: 18H30-19H45 - Kersaint

U19:

 

Seniors JGF:

Mardi: 19H-20H45 - La Forest Landerneau

Jeudi: 19H-20H45 - La Forest Landerneau