Joyeuse Garde Forestoise : site officiel du club de foot de la Forest Landerneau - footeo

Un match nul, dans tous les sens du terme!!!

29 janvier 2018 - 20:42

Championnat D2 - Groupe C: AS Dirinon B 2-2 JGF ---> Franck Bocher et Youri Penven

Des buts, de la boue, des gamelles; bref, un dimanche pas très joyeux

Tout d’abord, je tiens à souhaiter un prompt rétablissement à leur attaquant, qui après un coup à la cheville, restera allongé au sol, pendant quelques minutes. C'est lors de sa réception, que ce joueur se tordra méchamment la cheville, laissant le soin aux pompiers, de lui faire passer des examens complémentaires. Bon courage bonhomme.

Ensuite, une minute de silence a été observée avant la rencontre, en hommage à André Rochcongar (emblématique dirigeant de l’AS Dirinon). Décidément, ce match s’annonçait bien compliqué du début à la fin. Les trombes d’eau tombées depuis pas mal de semaines, auront eu raison des pelouses vertes, mais aussi du spectacle tant attendu par les joueurs, et les très nombreux spectateurs massés autour de la main courante. Joueurs de l'équipe A et C étaient présent autour du terrain. Ambiance garantie et chauvinisme à son paroxysme étaient rassemblés, ce Dimanche 28 Janvier 2018

.Forcément; les anciens vous diront que des terrains ravagés par la pluie et gorgés d’eau, c’était monnaie courante à leur époque. Mais pour les nouvelles générations, difficile de s’imaginer jouer avec des ballons imbibés d’eau. Et plus le match se passait, plus le ballon pesait lourd. Ce même ballon, qui lorsque vous faisiez une tête, vous assommait pour un bon moment, difficile aussi de s’imaginer aussi, qu’il y avait + de boue que d’herbe à la fin des matchs. Bref, le bon vieux temps pour certains, l’inimaginable pour d’autres.
Parlons football à présent, même si du football, il n’y en avait vraiment pas beaucoup, mais vraiment pas énormément. Heureusement, le public, toujours aussi présent autour de la main courante, comme tous les ans, comme à chaque fois que les hommes de Franck Bocher affrontent l’AS Dirinon. Un public toujours aussi nombreux, bruyants et un brin chauvin, comme tout bon public de clubs amateurs. Cela fait parti du jeu; c’est à prendre ou à laisser.
Essayons de trouver des occasions de but, dans cette première mi-temps, remplies de déchets techniques, de mauvais choix, d’un côté comme de l’autre, des tacles non maîtrisés, et des actions brouillonnes. Trop peu pour inquiéter un nicolas Maguet vigilant dans ses buts, et le gardien local tout aussi en place dans ces cages. Le seul danger dans ce premier acte, sera le numéro 6 de Dirinon, qui toujours isolé au milieu de terrain, pourra distiller quelques bons ballons à ces attaquants. Attaquants, qui d’un côté comme de l’autre, n’auront quasi jamais l’occasion de montrer leurs talents. Un terrain très boueux, et très vite dégradé par les nombreux tacles. Dommage, car aujourd’hui, comme contre St Divy, la JGF avait envie de démontrer, que la mauvaise série de défaites subie en fin de première partie de saison, n’était qu’une erreur de parcours.
Vers la 25eme minute, suite à une occasion totalement anodine, le ballon rebondira malencontreusement sur les côtes de notre défenseur; l’arbitre du match y verra une main; coup de pied de réparation sifflé dans la foulée. La sentence est transformée immédiatement. Même les joueurs de Dirinon ont été surpris de la décision de l’arbitre. 1-0. La mi-temps sera sifflée, malgré quelques timides occasions des hommes de romain Costiou; notamment un face à face de Nicolas Reuille, remporté par le gardien adverse. Dommage.
Un autre fait marquant dans cette première mi-temps très (trop) agitée, la blessure de Matthieu Le Moal, mal retombé, après un contact avec ... un coéquipier. Comme quoi, dans ce match, tout tournait dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Matthieu finira le match, en essayant de trottiner, mais au vu de sa blessure, préférera rejoindre le banc des remplaçants, vêtus d’une poche de glace sur la cheville. Bon courage à lui aussi.
L’équipe B de Dirinon remportera la première mi-temps.
L’équipe A de la JGF remportera quant à elle le second acte.
La deuxième mi-temps démarrera sur le même rythme que la première mi-temps, avec de l’envie, de la gnaque, accompagnée de 22 joueurs très courageux de courir dans ce terrain charrué en première mi-temps, mais toujours aussi praticable. Gare aux tacles glissés et autres contacts âpres dans les duels aériens et terrestres. L'arbitre a veillé au grain, pendant les 90 minutes, mais cela n'a pas évité les glissades incontrôlées et autres gros tacles très appuyés.
Dans ce second acte très disputé, l’égalisation viendra du poteau de Dirinon, vous avez bien lu, le poteau de Dirinon. Pour être honnête, le dernier qui a touché le ballon du pointu, ce sont les nouvelles chaussures Nike noire, de notre coach: Franck Bocher (comme quoi, même un pointu des familles peut marquer des buts), le ballon à ensuite ricoché sur le poteau, avant de rentrer lentement dans le but, accompagné par un défenseur local. Trop tard; ça fait 1-1.
Et puis, quelques minutes plus tard, les locaux repasseront devant, au tableau d’affichage. Parti à la limite du hors-jeu; l’attaquant ne se fera pas prier, pour venir battre un nicolas Maguet, impuissant sur le coup. Cette fois, ça fait 2-1. Tout est à refaire.
C’était sans compter sur l’abnégation des hommes de Franck Bocher, qui ne voulaient absolument pas revenir à la Forest Landerneau avec les 0 points. Suite à une énième faute sur notre pistolero numéro 9 de la JGF: Christophe Bocher (encore une; mais c’est ça quand on est bon; on tombe sur des défenses rudes, et on prend des coups); notre Youri Penven enverra un missile, un boulet de canon, une gamelle; appelez le comme vous le voulez cette frappe. Mais, elle finira dans la toile d’araignée du but de Dirinon, qui laissera le gardien de but médusé sur sa ligne de but: 2-2 oufff.
L’arbitre ayant compris que l’intégrité physique des joueurs était souvent mise à rude épreuve, a préféré mettre un terme à la rencontre, après 1min30 de temps additionnel en deuxième période; contre 1min24 en première mi-temps.
Fin de match sifflée suite a une nouvelle faute de La Défense Dirinonnaise sur devinez qui? Christophe Bocher. Il fallait vraiment avoir les chevilles solides, et du courage, pour jouer dans de telles conditions.
Mais pour être honnête, c’est toujours très très compliqué de jouer en terre Dirinonnaise (l’an dernier, la JGF était venue s’imposer ici 3-4; mais l’année d’avant, nos hommes s’étaient inclinés 6-3, dans un match où le n’importe quoi avait pris le dessus sur le football.
Pour résumer ce match, ce que j’entendais dans le vestiaire Forestois, c’est que la donne n’aurait pas été la même du tout, sur un beau terrain; car là, très très dur de produire du football sur un terrain vite devenu dangereux pour les organismes et les joueurs eux mêmes.
Ce sera donc le premier match nul de la saison 2017-2018 pour la Joyeuse garde forestoise; il faut bien une première.

Score final: AS Dirinon B 2-2 JGF.

Le weekend prochain, les hommes de romain Costiou recevront, pour le premier match de la phase retour, le FC Relecq-Kerhuon. Les hommes de Franck Bocher, étaient allés s’imposer en terre Kerhorre: 0-2. À l’époque, c’était la deuxième victoire de suite, après celle contre le Landerneau FC C.

 

La JGF B et les U19 se paient un après midi on ne peut plus convivial

 

Vincent Marzin

"Match amical très sympathique sur le terrain stabilisé de la forest ce dimanche 28/01, entre les u19 et les seniors b de la jgf.une équipe de u19 ultramotivée car privée de matchs depuis un moment, beaucoup de bonne humeur, des gestes techniques, de nombreux buts et des rebondissements au cours de ce match.
Menés au score au départ les u19 ont su relever la tête, passer devant à 3 2, puis revenir à égalité en fin de match après avoir été menés 5 3.
A noter qu'au nombre d'occasions, notamment en seconde période, les u19 méritaient la victoire.
Remarquons aussi la prestation aboutie de leur joker entré vers la 30ème minute. Les u19 étaient alors menés 3 1. Une prestation pleine de vista et d'experience de notre président Stéphane dirreur. Certes il a pris un petit pont, certes il aime pas les ballons dans le trou, mais il a évité une intervention un peu musclée d'un défenseur senior avec métier, a orienté le jeu des jeunes, joué en appui avec justesse et pris du plaisir avec eux.
Remarquée aussi l'adresse et la technique du nouveau chez les jeunes, gwendall hirrien.
Les buteurs furent:
Adrien pouliquen
Sylvain Guyon (passe de Florian treguer)
Maksim Jezequel (passe de Florian treguer)
Sylvain Guyon (passe de Nico moreau)
Greg Quéré (passe de Loïc zielinsky)
Et pour les jeunes:
Julien Hourte (passe de Guendal hirrien)
Guendal Hirrien (passe de Julien Hourte)
Julien Hourte (passe de Ayoub Zegouti)
Ayoub zegouti (passe de Morgan kervestin)
Guendal hirrien.


Merci à tous pour cet après midi convivial."

Le week-end prochain, place au championnat. La JGF B recevra l'ES Tréflez. Club inconnu pour la JGF. Donc, ce sera une véritable découverte pour les hommes de Vincent Marzin.

D'ici là, bonne semaine, soignez bien vos petits et surtout vos gros bobos, amis footballeurs courageux

Commentaires

ENTRAINEMENTS JEUNES 4 CLOCHERS ET SENIORS JGF

GJ 4 Clochers:

U11 Barcelone - U11 Bayern de Munich - U11 Chelsea - U11 Real de Madrid - U11 Juventus de Turin:

 

U13

 

U15:

 

U17:

 

U19:

 

Seniors JGF:

 Lundi

19H-20H45

Mercredi

19H-20H45

Vendredi

19H-20H45